dimanche 29 juillet 2012

Guéant a des adeptes?

Je m'interroge où est la différence entre les deux...
Faut dire qu'il parait que parfois je suis bête, enfin c'est eux qui le disent:

Il ne s'agit pas de se justifier, non mais de dire la vérité : Le racisme consiste à attribuer des qualités (positives ou négatives) à une race quelconque et à instituer à partir de cela une hiérarchie entre elle et les autres. Je ne le fais pas. En revanche, reconnaître une supériorité à une civilisation, au moins sur certains points, par rapport à une autre me paraît relever de la simple objectivité et de plus n'a rien à voir avec la race.
Quoi qu'est-ce?
ceci est issu des commentaires pour justifier l'article...


Monsieur Guéant, sortez de ce corps...

samedi 28 juillet 2012

La haine du Français?

"Des Français auxquels on n'a pas envie de parler, bien entendu, tellement ils semblent stupides, tellement ils s'habillent comme des vacanciers, tellement leur graisse bloblotte sous leur short, tellement on a honte de ce que ces cons achètent, dès qu'on jette un œil dans leur caddie. Mais enfin, ils sont là, ces abrutis de Français pauvres. En espèce de shorts qui me les fait détester. N'empêche qu'ils sont tous, dans ces allées, français"

Source ici


Je m'interroge : en plus de l'islamophobie, ils feraient aussi dans le racisme social?
Stigmatiser ainsi ces "pauvres" d'Evreux qui ne peuvent pas aller en vacances...
C'est bizarre, en Haute-Savoie, il y en a plein de musulmans au Géant Casino d'Annemasse...Ou alors, c'est qu'ils auraient eu les moyens de partir en vacance ici?
Trop drôle...
Sur ce, méditons sur l'humanisme de l'extrait ci-dessus...et saluons ce grand retour de la flamme réactionnaire...qui a l’œil très sélectif..
lol...

samedi 21 juillet 2012

De la solidarité expliquée par un réac

Vous allez m'expliquez ça, Koltchak?

Mais au fait, qu'est-ce qu'elle fait - pratiquement parlant - pour aider les miséreux du Sahel ? Et pour les mal logés bien d'chez nous ? Et les sdf ? De mémoire, si je me souviens bien de la discussion que j'avais eu avec elle avant de ne plus pouvoir commenter chez elle, elle m'avait dit qu'elle donnait quelques sous ou quelques provisions quand elle y pensait.

C'est vrai que si tout le monde fait comme elle, il faut taxer tout et à outrance.

Ce qui tendrait à prouver que plus on met de la solidarité républicaine obligatoire, ce qui se traduit en plus d'impôts et plus de taxes, plus on tue la vraie solidarité, qui je le répète est un élan spontané.
Source ici


Voilà des extraits de la discussion dont il parle:
 (Moi: )Je participe toujours aux associations: paniers dans les supermarchés, achat de petits trucs dans la rue etc...
Et vous?

(Moi) Oui, aider des gens quand on le peut c'est bien. On le fait aussi, si on en a l'occasion mais pas à ce point-là.
Ceci vous honore.

Source ICI 

On va être moins diplomate, Monsieur, puisque vous déformez mes propos:
-Et d'une, vous transformez le "si on en a l'occasion" par quand "elle y pense".
Je n'aime pas du tout qu'on transforme mes propos, surtout quand c'est de la diffamation.
Notez que vous n'en êtes pas, dans votre charmante bande, à votre premier coup d'essai...
Donc oui, quand j'en ai l'occasion, je le fais.
-Et de deux:
Je pense même que se vanter de la charité ou de l'aide qu'on donne aux gens qui en ont besoin est franchement mal placée. J'en fais même plus que je le dis mais c'est moi et ma conscience.
-Et de trois, je ne m'achète pas des mètres carrés de paradis en échange de mon aumône aux pauvres et de ma commisération.
J'aime les gens vraiment et je ne calcule pas mon aide.
-Et de quatre: parce que tous ces gens aisés qui quittent la France ou qui planquent leur fric dans des niches fiscales, qui rechignent à tout vat pour aider les pauvres, vous pensez que c'est naturel pour eux d'être solidaire?
Vous vous fichez de qui?
On se demande qui tue la vraie solidarité: celui qui est obligé de passer par les bonne oeuvres de la paroisse pour cela? 
Dites-moi, expliquez-moi...
Là, j'ai du mal à saisir le sens de votre solidarité "spontanée".
Parce qu'en plus dans votre bande si sympathique, vous défendez ceux qui se barrent plutôt que d'aider la France, sacré sens du patriotisme, si vous l'aidez autant qu'eux, ce pays, on est vraiment dans la mouise...
  

jeudi 19 juillet 2012

Perle de Nicolas Doze


 https://twitter.com/NicolasDOZE/status/225892771825864704

Allez voir, c'est édifiant:
Taxer les riches permet après de taxer les autres et les pauvres. Taxer les pauvres rapporte plus que taxer les riches. Cynisme des chiffres  

Eloge du dictateur...de droite...

Ce qui va suivre est choquant, révisionniste, idéologiquement choquant, humainement révoltant, pénalement répréhensible.
Quand on voit le prix que l'Espagne et le Chili ont payé, et voir que certains en bavent encore parce qu'ils ont soufferts...des vies brisées, des enfants déracinés, des gens qui cherchent encore leurs disparus...
Extrait du commentaire:
"Franco a rendu l'Espagne à la monarchie et Pinochet a fait du Chili un des pays les plus sains d'Amérique latine.
Et puis le dictateur est économe de la vie humaine. Comparons le bilan humain de Pinochet et de Castro, ou celui de Franco avec celui de n'importe quel grand libérateur humaniste. Mais il a toujours tort et est un monstre parce qu'il est de droite. C'est certainement là sa plus grande faute."
 Source: ici
Voilà, en gros ces gens ont été salis, c'était en fait des héros de l'Humanité mais on les a diffamés parce qu'ils étaient DE DROITE.
Vous avez bien lu...
L'Histoire les a bien pourtant mis dans le catégorie extrême-droite, totalitarisme d'extrême-droite pour être plus précis.
Mais pour ces gens-là, ils sont de droite...
Je mets en lien le film le labyrinthe de Pan, vision fantasmagorique mais avec des fondements réels pour montrer ce qu'était la vraie Espagne de Franco...Un cauchemar...N'hésitez pas à le voir, c'est un vrai chef-d’œuvre, pas un conte pour enfant, c'est très violent.
 

lundi 16 juillet 2012

Une fois n'est pas coutume

Le texte qui suit est issu des commentaires de Rosaelle.
Ne vous méprenez pas.
C'est une critique de l'idolâtrie dont certains de nous, qui soutenons la politique du gouvernement, sommes suspectés.
C'est une critique et une ironie de l'attitude de personnes dont moi, qui pensons que seuls la coopération et le changement d'attitude avec nos partenaires mondiaux pourront nous sortir de la crise. C'est en fait une belle moquerie, dont, je pense, est bien satisfait l'auteur.
Mais elle me plait et m'a faite rire.
Je la trouve bien vue, nonobstant le fait qu'un "réac" comme lui a du, de manière très ironique, faire l'apologie de Hollande et du multiculturalisme.
Pourquoi?
Parce que c'est bien fait, bien écrit, bien envoyé.
Et que je ne critique pas, pour le plaisir de critiquer, parce que je n'aime pas la personne.
Si le commentaire qu'on m'écrit est bien fait, intelligent, je n'ai aucune raison de ne pas le reconnaître, sans ironie, sans arrière-pensée calculatrice.
Donc bravo à Jacques Etienne, une fois n'est pas coutume.

En 2022 le Présidentissime Hollande avait terminé le deuxième de ses mandats français durant lesquels il avait ouvert notre pays et en avait fait la première puissance mondiale grâce à ses réformes justes.
La mesure d'interdiction du commerce avec Israël avait permis à notre pays de voir son industrie moribonde se relever et conquérir tant de parts de marché qu'il avait fallu relocaliser à tour de bras et faire venir d'Afrique des millions de chercheurs ultra-qualifiés pour assurer le développement de ses secteurs de pointe. Cela avait, dans un premier temps, hissé notre pays à la première place mondiale.
Contrairement aux précédents leaders économiques mondiaux, la France n'avait pas mis sa puissance au service d'une domination égoïste mais fait bénéficier tous les pays du monde de ses savoir-faire avec pour conséquence la disparition des inégalités économiques sur l’ensemble de la planète. Car si la France était demeurée le leader, ce n'était pas en termes de PIB par habitant mais par son indéniable avance morale.

Suivant son exemple, la planète entière s'était convertie bien vite au multiculturalisme. Ainsi avait-on vu suite à la séance extraordinaire de la Knesset où les députés, revenus de leurs erreurs, votèrent à l'unanimité la dissolution de l'état d’Israël et la dispersion de son peuple, les Palestiniens les supplier de rester. Au nom de la diversité, il était essentiel qu’ils participassent à l'émergence d'une Grande Palestine où chacun, suivant le droit qu'à tout homme de s'installer où il le désire tout en conservant sa culture, pourrait participer au développement moral du pays. Il va sans dire que M. Hollande n'était pas pour rien dans cette avancée.

A la fin de son deuxième mandat français, M. Hollande avait été élu à l’unanimité au poste de Présidentissime Mondial. L’ensemble des nations avait souhaité qu’un tel poste fût créé afin que cet homme d’élite puisse les faire bénéficier de ses conseils. Fonction plus honorifique qu’exécutive dont M. Hollande s’acquitta avec autant de talent que d’efficacité tant il sut sagement inspirer les décisions du Parlement Mondial dont le rôle est, ne l’oublions pas, de prendre les mesures aptes à établir, consolider et augmenter le bonheur universel.

samedi 14 juillet 2012

Qui est le raciste?

J'ai trouvé cette jolie réponse à un beau troll de la moisisphère sur Agoravox, d'un dénommé Talion
Sources:ici
C'est tout simplement du grand art:
* "Le monde arabe en particulier et le monde musulman en général, représente aujourd'hui l'un des foyers les plus actifs au monde de la diffusion de l'antisémitisme institutionnalisé et organisé à grande échelle.

Cette hostilité trouve clairement sa source dans le Coran et les Hadiths.

Elle a aussi été attisée par le conflit israélo-arabe par l'intermédiaire d'une propagande antisémite exacerbée de la part de différents acteurs arabes : groupes terroristes ou acteurs gouvernementaux.


Mais je n'aurais jamais pensé qu'en France, on puisse trouver autant de commentaires antisémites comme on peut lire sur AV. "

...

Alors pour m'amuser je vais reprendre ton texte et changer quelques mots bien choisis... Tu me diras ensuite si le résultat te semble pouvoir être qualifié comme autre chose qu'un "texte raciste et haineux"...


Ça t'aideras à avoir une meilleure vision du niveau de xénophobie qui est désormais le tien.


...


"Le monde ashkénaze en particulier et le monde juif en général, représente aujourd'hui l'un des foyers les plus actifs au monde de la diffusion de l'arabophobie institutionnalisé et organisé à grande échelle.


Cette hostilité trouve clairement sa source dans la Torah et le Talmud.


Elle a aussi été attisée par le conflit israélo-arabe par l'intermédiaire d'une propagande arabophobe exacerbée de la part de différents acteurs juifs : groupes terroristes ou acteurs gouvernementaux.


Mais je n'aurais jamais pensé qu'en France, on puisse trouver autant de commentaires arabophobes comme on peut lire sur AV."


...


Le résultat est saisissant, tu ne trouves pas ?... :-))


Le résultat de cette petite démonstration, c'est qu'il est absolument évident que tu es un gros raciste...

Philippe Varin et Sarkozy par J.Ambroise

L'article est trop bon:
voir ici
Cela change des liens de la Moisisphère..
Voilà le début:
Nicolas SARKOZY a affirmé le 20 Novembre 2011 une vérité d'alors qui s'est avérée être un mensonge éhonté.
 Merci pour l'humour...

jeudi 12 juillet 2012

Quelqu'un de pourri et courtois

Encore une attaque en règle. 
Nos blogueurs de la moisisphère vont se faire un petit copain, si il n'en est pas déjà:
morceaux choisis:

"Et le pire de tout ça, c’est qu’elle use pour affirmer ce genre de conneries d’une figure de rhétorique bien puante : ce n’est pas elle qui le dit, c’est “nombre de ses amis juifs”."

Là, déjà une insulte.
"Comme je nétais pas chez moi, j’ai rongé mon frein pour ne pas me mettre en colère. Mais ce genre de propos méritait largement un bon “tu ferais mieux de fermer ta gueule”, et encore je suis poli.
C’est vrai que la violence peut heurter, mais une grosse connerie exprimée courtoisement, ça peut heurter aussi, la preuve."

D'une personne qui se dit polie et courtoise:

"ni parce que des gamins juifs se font butter dans une école par une pourriture jihadiste que cet abruti de Mélenchon qualifie sobrement de “tueur en série toulousain” ?"

Et bien, faut pas s'énerver comme cela, et surtout arrêter de cacher votre racisme et votre islamophobie derrière la défense des juifs...
Vous ne trompez que vous-même et le peu de personnes qui vous suivent.Vous avez perdu les élections, Monsieur.
Surtout, vous êtes passible de sanctions en vertu de la loi républicaine...
Et il n'y pas de censure ici ni de New York, ni de Tel-Aviv: ici c'est la France.
 
Et surtout que vous ne semblez n'avoir aucun ami juif, ni musulman d'ailleurs, quelle pitié...Donc que savez-vous de ce que pensent les uns et les autres?

A moins que vous soyez juif et sioniste? ce qui semble aussi vraisemblable: donc je suis française, je ne porte pas la culpabilité de ce qui est arrivé pendant la seconde guerre mondiale, je ne suis pas dans un territoire palestinien, et c'est vrai, j'ai le droit de m'exprimer sans risquer pour ma vie.
Tous les sionistes ne sont pas juifs et tous les juifs ne sont pas sionistes. Ben zut alors...


Source ici 
 

La Guerre des Ecoles

Je passe donc sur ce blog sur des sujets plus généraux, abordant donc aussi les perles des hommes politiques:
On inaugure donc avec Madame Nathalie Kosciusko-Morizet.
Dans un débat hier, elle a lâché, devant un adversaire socialiste et un journaliste médusés:
"Vous voulez ranimer la Guerre des Écoles"
En effet, il semblerait que le gouvernement pense d'abord à augmenter les effectifs dans l'école publique et pour le privé, ils attendront...d'après ses dires. Il faut savoir que vu la petite obole que doivent verser les parents pour une école libre et que lesdites écoles bénéficient de subvention, le contraire serait choquant.

Amusant? Oui, puisque cette dame est lancée dans la Guerre des chefs de l'UMP, que certaines mauvaises langues associent à une bagarre de cour de récré...

mercredi 11 juillet 2012

Tarir...non ce n'est pas la place homonyme...

 Je n'y peux rien si ça me fait rire, surtout venant de quelqu'un qui pratique la mesquinerie et le double-langage.
Extrait:
Quelqu'un lui aura peut-être fait remarquer que "Et si vous ne tarissiez pas d'éloges à mon sujet, je commencerais à m'inquiéter..." n'a pas beaucoup de sens. C'est "si vous tarissiez" qu'elle aurait du écrire. C'est mesquin de relever ainsi les bourdes d'autrui, (j'en fais autant et même pire parfois), et je m'en abstiendrais si cette dame ne prétendait donner à chacun des leçons de français assorties d'un paquet d'épithètes malsonnantes pour le fautif ou présumé fautif. Il faut bien l'aider un peu quand elle peine.
Enfin, la Patrie n'est pas en danger...
Source ici
Vous y noterez toutes les gentillesses à mon égard...

J'ai connu des personnes comme elle : un profond besoin de vouloir se mettre en avant, utilisant la sympathie et la pitié pour se faire bien voir. Les insinuations malsaines fleurissaient dans leur bouche, jamais rien de direct mais des phrases assassines sous l'hypocrisie de la bien-pensance.
C'est du moins ce qu'elle dégage à la lecture de ce qu'elle écrit, arrivant même à prôner le contraire de ce qu'elle pense dans le but de flatter l'autre ou de l'embrouiller
Donc, je répète: que vous tarissiez d'éloges à mon égard est tout à fait normal, puisque vous représentez ce pourquoi moi et beaucoup d'autres, comme environ 52% des gens qui ont voté à la présidentielle de manière sincère( la plus grosse majorité), condamnons.
C'est le fait de ne pas tarir d'éloges qui serait anormal.
Voir explication en bas.

Dernier aparté: le souci, c'est qu'une personne africaine ou sud-américaine ayant fait des études supérieures , et qui manie la langue française, a, dans la maîtrise linguistique de celle-ci, une pureté et une exactitude, ainsi qu'un respect que vous n'aurez jamais.
Car ne pas maîtriser sa langue maternelle en soi peut ne pas être grave mais, en n'en comprenant pas toutes les subtilités tout en se pensant supérieurement intelligent, est une gigantesque escroquerie intellectuelle surtout au détriment de soi-même et c'est là qu'est le ridicule...
C'est ce qui amène le comique.
Surtout quand on se prend pour quelqu'un de pertinent au niveau politique...
C'est sûr qu'avec des gens comme cela, la décadence est inévitable...
Allez, bon vent, jusqu'à la prochaine...

Tarir:( issu de linternaute.com)
, verbe transitif

Sens  Assécher, mettre à sec. Synonyme vider Anglais to dry up
Conjugaison voir la conjugaison du verbe tarir



tarir : 1 définition

Synonymes tarir


tarir : 3 synonymes.
Synonymes assécher, sécher, vider.

Expression ne pas tarir d'éloges :définition issu du Larousse en ligne

mardi 10 juillet 2012

Avertissement

Avant de commenter, veuillez bien lire cet article:
http://spartakiste.blogspot.fr/2012/07/expression-libre-selon-les-regles.html

Vous saurez ainsi pourquoi vous n'êtes pas publié, en vertu des règles républicaines de la France.

dimanche 8 juillet 2012

Les origines des origines

Comme je traversais le parc fin juin, justement, en compagnie d'une immigrée anglaise d'origine anglaise

On en reste sans voix...et comme c'est Dimanche, je n'en dirai pas plus...


 NB: si vous allez sur le site voir le billet...
No comment non plus, je plains juste ces pauvres ados et je comprends que certains n'ont aucune envie de payer nos futures retraites...


Rectificatif: au cas-où Madame Suzanne qui est tellement bouffie d'orgueil qu'elle n'accepte pas le ridicule de sa phrase, n'ait pas compris,ce que je crains vu le charmant billet qu'elle a fait sur moi, une anglaise vivant en France est forcément une IMMIGRÉE.
D'où le pléonasme ridicule que ces esprits forts brillants n'ont pas relevé.
On se croit forcément intelligent, puisque c'est avec ça qu'on juge...
Coluche.
Et si vous ne tarissiez pas d'éloges à mon sujet, je commencerais à m'inquiéter...sérieusement.

mercredi 4 juillet 2012

Les Suisses sont "nationalistes"?

 Extrait d'un commentaire de chez Didier Goux
Un certain Robert Marchenoir:

"Pourquoi est-ce que ça marche en Suisse, et pas en France ?

- Parce que les dépenses publiques y sont beaucoup moins élevées. Parce que la fonction publique n'y est pas considérée comme une noblesse d'Etat et la source de tout bienfait, mais comme un mal nécessaire à petite dose.

- Parce que les Suisses sont travailleurs, au lieu d'avoir une mentalité de rebelles revendicatifs avec un poil dans la main.

- Parce que les Suisses sont nationalistes, responsables et solidaires, au lieu de se foutre sur la gueule, de passer leur temps à arnaquer leur prochain et de rejeter la faute de leurs manquements sur autrui.

- Parce que la Suisse est un pays libre, où c'est le peuple qui a le pouvoir. Autrement dit, un pays libéral."

Il n'y a pas que des conneries dans ce commentaire, une fois n'est pas coutume.
Mais de grosses perles quand même:
La Suisse est un Etat fédéral, où le canton est plus important que l'idée de nation, le nationalisme leur est complètement étrangers, à part quelques ânes: on est d'abord vaudois ou valaisan, puis roman ou bourbine, par exemple et ensuite suisse.
Ils passent leur temps à se chicaner et se "foutre sur la gueule" entres eux, d'ailleurs. Passé le Röstigraben, pour un roman, c'est pas chez lui.
La plupart ne connaissent même pas leur hymne national, c'est dire...
90 % des suisses sont d'origine étrangères.
Les étrangers votent depuis des années aux Municipales

Les suisses sont travailleurs : ben, c'est pas ce que nombre de suisses pensent de leurs compatriotes...Je n'ai vu aucune différence entre suisses et français au niveau du travail.

En Suisse, on est beaucoup plus aidé qu'en France.L'AI est un super RMI qui est distribué trop généreusement pour certains...

Pourtant, oui, il y a des choses vraies dans ce commentaire de Marchenoir: Il y a une réelle démocratie directe par les votations mais un directoire à suffrage indirect pour l’exécutif.
Il est plus facile d'entreprendre en Suisse qu'en France.
Mais les différences sont beaucoup plus contrastées qu'il le dit selon les lois communales, cantonales, d'état, fédérales...

mardi 3 juillet 2012

Se moquer?

(Il y a aussi, bien entendu, Dame Rosaelle, qui embouche ses trom-pouets, mais là, ce serait trop facile de se moquer.)

Mais pourquoi il le fait pas , alors?
source de cet excellent troll 5 étoiles, Didier Goux 

lundi 2 juillet 2012

Le Fond et la Forme

Petite citation à méditer:
 

« Entre fond et forme, la forme est la compétence des incompétents ! »

de Laurent Martinez