dimanche 16 juin 2013

Liberté, débilités, laïcité et incitations à la haine

Voilà ce qu'on lit chez un certain Corto74, blog tenu par un homme se définissant comme homosexuel, réac et fervent partisan de la Manif pour tous et de tous les  miasmes qui l'entourent...

Extrait des commentaires, je vous préviens que c'est une incitation à la haine, antisémite, islamophobe, je ne parle pas des gentillesses sur ma personne, c'en est presque lassant ou drôle, à force, comme arguments mais des "jolies réflexions humanistes" des" intellectuels" qui fréquentent ce blog:

"Babel, vous mentez un peu. Vous dîtes que la France est laïque. Certes, en principe, mais dans les faits, la france est juive et musulmane."

Antisémite et islamophobe, ça ne fait pas dans la dentelle....bravo!


Mais le mieux, c'est ça, bourré d'inexactitudes, de non-sens historiques et d'orgueil mal placé, sans parler du message haineux qu'il véhicule:

"A l'époque et à l'endroit où la notion de laïcité a été forgée, l'islam n'existait pas, sinon comme entité extérieure, lointaine, et, surtout, ennemie. Il allait de soi que la laïcité ne s'étendait pas à l'islam. Il n'était même pas imaginable que l'islam s'implante sur le sol national, sans susciter une résistance armée et violente."

Comment réécrire l'histoire en trois lignes...C'est tellement évident, qu'il n'y avait aucun musulman, dans l'Empire Colonial...Faut lui expliquer, au brave Marchenoir, que la laïcité était contre la religion catholique, contre son emprise sur les esprits....Mais bon, lui expliquer, c'est comme éviter qu'un âne recule comme il en a envie...Dénoncer ces propos? Oui, on le doit. 

On va continuer la lecture édifiante et antisémite aussi...on n'en est pas à ça près, n'est-ce pas? Notons que le tenancier du blog ne rectifie aucunement, alors qu'il est tenu par la loi de le faire...


"Inclure l'islam dans la laïcité, c'est commettre le crime d'anachronisme, c'est nier l'histoire, c'est utiliser les notions d'hier pour juger les situations d'aujourd'hui.

Je parle de l'islam parce que c'est l'ennemi le plus évident, mais on pourrait en dire autant du bouddhisme, du confucianisme, etc.

La tolérance religieuse qui fut la marque du libéralisme, et donc celle de la laïcité, s'entendait à l'égard des différentes branches du christianisme (et à la rigueur du judaïsme, à condition qu'il fût apprivoisé). Il s'agissait même, bien souvent, pour les fidèles d'une des variantes du protestantisme, de tolérer ceux d'une autre secte protestante, sans que l'Etat s'en mêle. Il ne s'agissait nullement de tolérer des religions non chrétiennes, et a fortiori l'islam !"


Comment délirer avec une belle dose de délinquance! Tout ce qu'il faut : incitation à la haine contre l'Islam, la religion juive, le bouddhisme, le confucianisme (bon c'est pas une religion mais on est pas à ça près)...

Après, on se demande pourquoi les groupuscules violent pullulent...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire