dimanche 17 août 2014

Le Point zéro du journalisme

Voilà le type de journalisme ou de journaliste qui, insidieusement, ment et crache sur des victimes.
On justifie tout.
La gonzesse qui a écrit ce torchon le fait de Jérusalem, autant dire qu'elle n'a pas foutu les pieds à Gaza.
En plus, ce qui est délirant, c'est qu'elle parle de soit-disant "ont-dits", donc invérifiables.
Quand aux victimes, elles sont identifiées et recensées, toutes celles qu'on a pu, bien entendu.
Ensuite, depuis quand la Résistance d'un pays occupé privé d'état a des uniformes?
Le titre de son billet est en plus dégueulassement diffamatoire et mensonger:

http://www.lepoint.fr/monde/gaza-la-verite-premiere-victime-16-08-2014-1854277_24.php?google_editors_picks=true

Çà, la  vérité, elle est victime mais de cette Diane Bilger. Combien on l'a payé afin d'écrire ce tissu de mensonge?

Bref, du vrai moisi de journalisme.
D'ailleurs, où sont ses sources réelles? Aucun lien direct vers les soit-disant articles et soit-disant témoignages...
A vomir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire