mercredi 6 avril 2016

Rachida Dati et la prostitution

Sur une de nos chaines d'info, Dati relaie la décision de pénaliser les clients des prostituées, puis on passe aux candidats de la primaire des Républicains:
Quand la journaliste lui demande ce qu'elle pense de la multiplication des candidats:

"Il y en a beaucoup, des clients...heu! des candidats".


Oui, Rachida Dati, comme vous l'avez dit, si être prostituée, ce n'est pas un métier, que dire d' être politique, en tant que métier, aussi?

1 commentaire:

  1. Il n'y a pas une mais des prostitutions. Par exemple la prostitution masculine.

    RépondreSupprimer