lundi 20 août 2012

Outre-Atlantique, c'est pas mal aussi

Voilà ce qu'un candidat au Sénat dans le Missouri, républicain,a déclaré:
Interrogé sur l'avortement en cas de viol lors d'un entretien diffusé dimanche par la chaîne KTVI-TV, Todd Akin a répondu: "Il me semble, si je comprends bien les médecins, que c'est vraiment rare. Si c'est véritablement un viol, le corps féminin a des moyens d'essayer de bloquer tout ça."
Source ici
Il s'est excusé depuis, mais ce genre de déclaration en Amérique, ça fait très mal...

4 commentaires:

  1. C'est un imbécile, maladroit de surcroît. La seule réponse à faire lorsqu'on aborde le problème de l'avortement suite à un viol c'est : " Vous faites endosser à un être innocent la responsabilité d'un acte qu'il n'a pas commis, et vous le condamnez en conséquence. Où est la justice là-dedans ? "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous venez d'écrire, je crois.
      C'est proprement ahurissant!

      Supprimer
  2. S'il y a bien un point sur lequel je ne suis pas d'accord avec mes compatriotes réacs/dedrouates etc... c'est bien sur l'avortement.

    Je suis pour ou plutôt, je ne suis pas contre. Idem pour l'euthanasie.

    Quand a ce candidat au sénat américain, il représente assez bien une grande partie de son peuple : des crétins ignares sous perfusion de burgers dont la société décadente est sur la pente descendante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens, intéressant...
      Mais les américains ont toujours été comme ça: le pire et le meilleur.

      Supprimer