mercredi 11 juillet 2012

Tarir...non ce n'est pas la place homonyme...

 Je n'y peux rien si ça me fait rire, surtout venant de quelqu'un qui pratique la mesquinerie et le double-langage.
Extrait:
Quelqu'un lui aura peut-être fait remarquer que "Et si vous ne tarissiez pas d'éloges à mon sujet, je commencerais à m'inquiéter..." n'a pas beaucoup de sens. C'est "si vous tarissiez" qu'elle aurait du écrire. C'est mesquin de relever ainsi les bourdes d'autrui, (j'en fais autant et même pire parfois), et je m'en abstiendrais si cette dame ne prétendait donner à chacun des leçons de français assorties d'un paquet d'épithètes malsonnantes pour le fautif ou présumé fautif. Il faut bien l'aider un peu quand elle peine.
Enfin, la Patrie n'est pas en danger...
Source ici
Vous y noterez toutes les gentillesses à mon égard...

J'ai connu des personnes comme elle : un profond besoin de vouloir se mettre en avant, utilisant la sympathie et la pitié pour se faire bien voir. Les insinuations malsaines fleurissaient dans leur bouche, jamais rien de direct mais des phrases assassines sous l'hypocrisie de la bien-pensance.
C'est du moins ce qu'elle dégage à la lecture de ce qu'elle écrit, arrivant même à prôner le contraire de ce qu'elle pense dans le but de flatter l'autre ou de l'embrouiller
Donc, je répète: que vous tarissiez d'éloges à mon égard est tout à fait normal, puisque vous représentez ce pourquoi moi et beaucoup d'autres, comme environ 52% des gens qui ont voté à la présidentielle de manière sincère( la plus grosse majorité), condamnons.
C'est le fait de ne pas tarir d'éloges qui serait anormal.
Voir explication en bas.

Dernier aparté: le souci, c'est qu'une personne africaine ou sud-américaine ayant fait des études supérieures , et qui manie la langue française, a, dans la maîtrise linguistique de celle-ci, une pureté et une exactitude, ainsi qu'un respect que vous n'aurez jamais.
Car ne pas maîtriser sa langue maternelle en soi peut ne pas être grave mais, en n'en comprenant pas toutes les subtilités tout en se pensant supérieurement intelligent, est une gigantesque escroquerie intellectuelle surtout au détriment de soi-même et c'est là qu'est le ridicule...
C'est ce qui amène le comique.
Surtout quand on se prend pour quelqu'un de pertinent au niveau politique...
C'est sûr qu'avec des gens comme cela, la décadence est inévitable...
Allez, bon vent, jusqu'à la prochaine...

Tarir:( issu de linternaute.com)
, verbe transitif

Sens  Assécher, mettre à sec. Synonyme vider Anglais to dry up
Conjugaison voir la conjugaison du verbe tarir



tarir : 1 définition

Synonymes tarir


tarir : 3 synonymes.
Synonymes assécher, sécher, vider.

Expression ne pas tarir d'éloges :définition issu du Larousse en ligne

18 commentaires:

  1. Je suppose que je suis concerné par "certaines personnes de gauche".

    Alors je vais répondre : tu as tout faux, comme souvent, et ça commence à me gonfler sérieusement. Si tu pouvais éviter de porter des jugements à l'emporte pièce sur mes amis, ça m'arrangerait bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, donc fais en sorte que si cette personne est ton amie, ce que je ne savais pas, donc non, je ne pensais pas à toi, sorry...
      Fais en sorte qu'elle arrête de m'insulter et de me manquer de respect comme elle le fait.
      Car ma patience vis-à-vis d'elle a atteint ses limites.
      Ne me dis pas que tu approuves tout ce qu'elle a dit sur moi.

      Ils me lâchent, je les lâcherai peut-être.

      Supprimer
    2. Hé ho ! C'est quoi qui a fait un billet pour la pointer du doigt.

      Supprimer
    3. Par égard pour toi, j'ai supprimé ce passage.
      Par égard pour toi, je m'en excuse.

      Il n'empêche que j'ai des idées et que je ne suis pas sur le net pour subir et servir de tête de turc.

      Supprimer
    4. Non. Mais tu n'es pas obligée de juger les gens...

      Supprimer
    5. Compliqué à expliquer en commentaire, au début, ce blog était une réponse humoristique à Didier Goux et son blog sur les modernoeuds, mais je vais l'orienter dans un sens plus général, je pense.
      ça calmera peut-être les esprits.
      Si on se rencontre, je pourrai mieux t'expliquer ce que je n'aime pas du tout chez cette personne, ce sera en privé, ce sera mieux.

      Supprimer
    6. Bien sûr mais si on me juge, c'est un droit de réponse.
      C'est mon opinion sur ce qui est écrit, je ne dis pas que c'est une vérité.
      Mais comme je vais modérer plus les commentaires et passer sur des sujets plus généraux, moins visés sur une personne, cela va apaiser les choses.

      Supprimer
    7. Pas la peine. Ma relation avec Suzanne a commencé par une prodigieuse engueulade à propos d'une sombre histoire de crépi dans les commentaires chez Didier. J'avais donc fait un billet dans mon blog pour l'engueuler avant de me rendre compte que je n'arrivais à prendre de la hauteur et à bien voir le second degré...

      Supprimer
    8. je pense que certaines perles des hommes politiques ont aussi leur place ici, pour rire un peu, au départ, c'était juste pour rire, pas pour s'engueuler

      Supprimer
  2. Tiens ! Mon commentaire est passé en spam. Au fait ! Enlève donc la modération des commentaires (chez moi, je ne la mets que par période pour me reposer parce que j'en ai parfois vraiment beaucoup).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne peux pas, si tu savais les horreurs infectes que je trouve dans les commentaires, je suis avertie par mail, il suffit de te repêcher.
      Certains qui lisent DG et JE ne sont pas tous des réacs, certains sont vraiment infects, style crane rasés et SS, le fait que j'ai marqué que je modérerai strictement s'est traduit par un arrêt des insultes les plus dégueulasses.
      Dommage que JE a cru que j'avais écrit ça pour lui.
      Mais c'est la vie

      Supprimer
    2. Mais laisse passer pour que les autres voient les horreurs en question !

      Supprimer
    3. Déjà, ça me donne envie de vomir, il y a des exemplaires lights sur les commentaires déjà publiés que je laisse à dessein.
      Et puis, si tu les laisses passer, ils croient être encouragés.
      Ensuite, tu sais qu'on est responsable de ce qu'on publie ou laisse publier.
      Laisser s'exprimer un type qui s'appelle Kampfbereit, par exemple quand il se donne un pseudo, c'est déjà trop.
      J'en ai plein dans ma boite mail.Cela me suffit, je veux être cool et avoir la paix.
      Tout ce que cela fait, c'est que ça dégénère.
      Humour oui, même cynisme. Pas ça.

      Supprimer
  3. "Car ne pas maîtriser sa langue maternelle en soi peut ne pas être grave mais, en n'en comprenant pas toutes les subtilités tout en se pensant supérieurement intelligent, est une gigantesque escroquerie intellectuelle surtout au détriment de soi-même et c'est là qu'est le ridicule...
    C'est ce qui amène le comique."

    En effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi vous vous sentez visé par ça et par mon billet d'avertissement?
      Je ne m'adressais pas à vous.
      De toute façon, lisez ce que j'ai marqué plus haut à Nicolas.
      Ce blog va aborder des sujets plus généraux.
      Cela évitera que vous vous sentiez attaqué.

      Supprimer
  4. Pffff, que tout cela est sérieux... Moi qui pensais rigoler un peu en venant ici, je ne suis que déception.

    RépondreSupprimer
  5. Vous savez quoi ? Vous avez raison, et je n'ai pas tort.
    Je m'explique:
    Dans ce billet, celui que j'ai écrit et que vous citez, je ne taris pas d'éloges sur vous. Je vous en tartine plein, même. Je le fais sur un mode moqueur, ironique, donc ce ne sont pas de vrais éloges. J'ai cru que vous me répondiez sur le même ton et à propos de ce billet seulement, du tac au tac. La négation me paraissait fautive dans ce cas précis. Vous, vous parliez de toutes les réponses critiques que je vous ai adressées en général. Je n'ai pas bien lu ce que vous écriviez cette fois, je tenais à vous le dire.

    RépondreSupprimer