samedi 9 juin 2012

Une Perle Réactionnaire:

Le blog est "certifié réacosphère", en plus...
Son lien ici 

Eh bien, pour la gôche, les années 20 et 30 du siècle passé sont d’une actualité brûlante. On n’y peut rien, c’est comme ça. Ses idées, ses principes, ses solutions,  elle va les chercher, quand elle se veut moderne, il y a 68 ans (programme du CNR), quand elle se veut plus fondamentale,  un siècle, deux siècles,  voire plus de voyage dans le temps ne l’effraient pas.

La gôche est archaïque. Elle n’y peut rien, c’est sa nature. Elle ne voit pas le temps passer.

Et ensuite, il continue par ça:

  Est venu le temps du confort et du festif. Même les pauvres ont un écran plat. C’est triste mais c’est comme ça.


En vla un qui est déconnecté du réel et qui pourtant se définit comme un type rationnel:


L’ennemi de l’idéologie  gôchiste n’est pas le fascisme mais le bon sens. Il finira par triompher. Peut-être même en son sein…

Ouais, ouais, ouais...
Tout se perd, mon brave Monsieur, le révisionnisme, c'est pas à la mode, les pauvres, ils ont droit à une télé moderne et en plus, les gens de gôche auraient du bon sens...ce qui les anéantiraient...
Oh la la, trop fort de café, ces réacs auto-proclamés qui se disent modernistes tout en accusant la gôche de mourir car elle serait trop tournée vers le passé...réac?

Désolée mais mouhahaha...

2 commentaires: